Wissenswertes über Burn-out

Version française ***** English Version

Was ist eigentlich ein Burn-out ?

Burn-out ist ein Syndrom und laut WHO keine eigenständige Krankheit, sondern ein Problem „mit Bezug auf Schwierigkeiten in der Lebensführung“, welche den Gesundheitszustand beeinflussen und eine Inanspruchnahme des Gesundheitswesens nach sich zieht.

Die „Päpstin“ in der Burn-out-Forschung, Christina Maslach, hat das Burn-out-Syndrom in den 1980er Jahren über 3 Hauptkriterien definiert: Emotionale Erschöpfung, Entfremdung, eingeschränkte Leistungsfähigkeit.

In der Folge wurden weitere psychische und physische Kriterien hinzugefügt, auch körperliche Erschöpfung.

Eine heute geläufige Definition ist die Folgende: Emotionaler, geistiger und körperlicher „Erschöpfungszustand nach einem vorangegangenen Prozess hoher Arbeitsbelastung, Stress und/oder Selbstüberforderung.“ (Wörterbuch der Psychologie).

Was sind die Symptome?

Zu den Symptomen gehören Gleichgültigkeit, Zynismus, Distanz, Reizbarkeit, Anspannung, Antriebsschwäche, Sinnentleerung, Unwirksamkeit, Hyperaktivität.

Wie ist der Verlauf des Burn-out-Syndroms?

Im Entwicklungsverlauf kann man 12 Phasen abgrenzen (in Anlehnung an eine Uhr). Man kann davon ausgehen, dass nach dem Überschreiten von Phase 6 zwingend professionelle Hilfe angeraten werden muss, also ist im Falle eines Burn-outs fünf vor zwölf um sechs Uhr !!!

Diese Phasen können wie folgt aufgeführt verlaufen, müssen aber nicht in dieser Reihenfolge ablaufen:

  1. Drang, sich selbst und anderen Personen etwas beweisen zu wollen
  2. extremes Leistungsstreben, um besonders hohe Erwartungen erfüllen zu können
  3. Überarbeitung mit Vernachlässigung persönlicher Bedürfnisse und sozialer Kontakte
  4. Überspielen oder Übergehen innerer Probleme und Konflikte
  5. Zweifel am eigenen Wertesystem sowie an ehemals wichtigen Dingen wie Hobbys und Freunden
  6. Verleugnung entstehender Probleme, Absinken der Toleranzgrenze
  7. Rückzug und dabei Meidung sozialer Kontakte bis auf ein Minimum
  8. offensichtliche Verhaltensänderungen, fortschreitendes Gefühl der Wertlosigkeit, zunehmende Ängstlichkeit
  9. Depersonalisierung durch Kontaktverlust zu sich selbst und zu anderen Personen; das Leben verläuft zunehmend funktional und mechanistisch
  10. innere Leere und verzweifelte Versuche, diese Gefühle durch Überreaktionen zu überspielen wie beispielsweise durch Sexualität, Essgewohnheiten, Alkohol und andere Drogen
  11. Depression mit Symptomen wie Gleichgültigkeit, Hoffnungslosigkeit, Erschöpfung und Perspektivlosigkeit
  12. erste Gedanken an einen Suizid als Ausweg aus dieser Situation; akute Gefahr eines mentalen und physischen Zusammenbruchs

Was sind die Ursachen?

  • Stress und ein damit verbundenes Gefühl der Ohnmacht
  • Ungleichgewicht zwischen Leistung und Anerkennung
  • Vom Arbeitsplatz (oder auch vom sozialen Umfeld) ausgehende Belastungen

Wo stehe ich im Bezug auf Burn-out, ist es 3 Uhr, 6 Uhr oder fünf vor zwölf?

Einen ersten Hinweis auf eine Gefährdung durch Burn-out kann ein Fragebogen in Form eines Online-Testes* geben. Das daraus erhaltene Ergebnis ersetzt zwar keine Diagnostik durch einen Spezialisten (auch wegen der diagnostischen Nähe zur Depression u. a.), kann aber zum Anlass genommen werden, die aktuelle Situation einzuschätzen und ggf. Maßnahmen zu ergreifen.

Eure OGBL-Betriebsräte können Euch hierbei unterstützen, indem sie sich mit höchster Diskretion mit Euch Euren Status anschauen und Euch, wenn nötig, geeignete Empfehlungen für ein weiteres Vorgehen unterbreiten. Bitte wendet Euch direkt an Eure Betriebsräte oder alternativ per Email an folgende Adresse: lalorgnettesba@gmail.com

Link zum Test: https://www.plakos.de/burnout-test/

Faits intéressants sur l’épuisement professionnel (burnout)

zur deutschen Version ***** English version

Qu’est-ce qu’un burnout?

Le burnout est un syndrome et, selon l’OMS, non pas une maladie en soi, mais un problème «lié au mode de vie» qui affecte la santé et nécessite des soins de santé.

Christina Maslach, une des « fondatrices » de la recherche sur l’épuisement professionnel, a défini le syndrome d’épuisement professionnel dans les années 1980 selon trois critères principaux: épuisement émotionnel, dépersonnalisation, accomplissement personnel.

Par la suite, des critères psychologiques et physiques supplémentaires ont été ajoutés, notamment l’épuisement physique.

Une définition commune aujourd’hui est la suivante: « État d’épuisement émotionnel, mental et physique »  suite à un processus antérieur de charge de travail élevée, de stress et / ou d’auto-exagération. (Wörterbuch der Psychologie).

Quels sont les symptômes?

Les symptômes comprennent l’indifférence, le cynisme, la distance, l’irritabilité, la tension, la faiblesse de l’impulsion, le manque de sens, l’inefficacité, l’hyperactivité.

Quelle est l’évolution lors du syndrome de l’épuisement professionnel?

Au cours du développement, on peut distinguer 12 phases (que l’on peut assimiler à une horloge). On peut considérer qu’une fois dépassé la phase 6, une aide professionnelle est à considérer sérieusement. Par conséquent, si on reprend l’image de l’horloge, il est moins une à six heures!!!

Dans la grande majorité des cas, les phases se déroulent comme suit, mais ne doivent pas nécessairement être dans cet ordre:

1. Envie de vouloir prouver quelque chose à soi-même et aux autres

2. Aspirer à des performances extrêmes pour répondre aux attentes particulièrement élevées

3. Surmenage en négligeant les besoins personnels et les contacts sociaux

4. Négliger et ne pas prendre en compte des problèmes et des conflits internes

5. Doutes quant au propre système de valeurs ainsi que des choses autrefois importantes comme les loisirs et les amis

6. Déni de problèmes naissants, abaissement de la limite de tolérance

7. Repli sur soi-même avec évitement des contacts sociaux à un stricte minimum

8. Changements de comportement évidents, sentiment progressif d’inutilité, anxiété croissante

9. Dépersonnalisation par perte de contact avec soi-même et les autres; La vie est de plus en plus fonctionnelle et mécaniste

10. Vide intérieur et tentatives désespérées de dépasser ces sentiments par des réactions excessives telles que sexualité, habitudes alimentaires, alcool et autres drogues

11. Dépression avec des symptômes tels que indifférence, désespoir, épuisement et manque de perspectives

12. les premières idées de suicide comme moyen de sortir de cette situation; danger aigu d’effondrement mental et physique

Quelles sont les causes?

• le stress et le sentiment d’impuissance qui en découle

• déséquilibre entre performance et reconnaissance

• Fardeaux émanant du lieu de travail (ou de l’environnement social)

Où en suis-je par rapport à l’épuisement professionnel ? Est-ce que je me situe à 6 heures ou est-il moins une?

Une première indication d’un risque d’épuisement professionnel peut être décelé d’un questionnaire qui existe sous la forme d’un test en ligne*. Bien que le résultat obtenu ne remplace aucun diagnostic par un spécialiste (entre autres à cause de la proximité diagnostique avec p.ex. une dépression), il peut être utilisé pour évaluer la situation actuelle et, le cas échéant, prendre des mesures.

Vos délégués OGBL peuvent vous soutenir dans la démarche en analysant le résultat de votre test avec la plus grande discrétion et en vous fournissant, le cas échéant, des recommandations appropriées pour des démarches ultérieures. N’hésitez pas à contacter directement vos délégués OGBL ou envoyez alternativement un email à l’adresse suivante: lalorgnettesba@gmail.com

*lien vers le test : http://www.masef.com/scores/burnoutsyndromeechellembi.htm

Interesting facts about burn-out

Deutsche Version ***** Version française

What is a burn-out?
Burn-out is a syndrome and, according to WHO, not a disease as such, but a « lifestyle-related » problem that affects one’s health and requires healthcare.
Christina Maslach, one of the most important socio-psychologists in burn-out research, defined the burn-out syndrome in the 1980s by the three main criteria: emotional fatigue, alienation, limited capacity.
Later on, additional psychological and physical criteria were added, including physical exhaustion.
A common definition today is the following: « Emotional, mental and physical » state of exhaustion following a previous process of high workload, stress and / or self-exaggeration. « (Wörterbuch der Psychologie).

What are the symptoms?
Symptoms include indifference, cynicism, distance, irritability, tension, loss of sense, ineffectiveness, hyperactivity.

What is the course of the burnout syndrome?
During the course of the development 12 phases can be distinguished (like on a clock). It is safe to assume that after exceeding phase 6, professional help will be needed !!!
These phases may run as follows, but do not need to be in this order:

  1. Compulsion to want to prove something to yourself and others
  2. Extreme performance in order to meet particularly high expectations
  3. Revision with neglect of personal needs and social contacts
  4. Dubbing or overcoming inner problems and conflicts
  5. Doubts about one’s own value system as well as about formerly important things like hobbies and friends
  6. Denial of arising problems, lowering of the tolerance limit
  7. Retreat while avoiding social contact to a minimum
  8. Obvious behavioral changes, progressive feelings of worthlessness, increasing anxiety
  9. Depersonalization through loss of contact with oneself and others; Life is increasingly functional and mechanistic
  10. Inner emptiness and desperate attempts to override these feelings through overreactions such as sexuality, eating habits, alcohol and other drugs
  11. Depression with symptoms such as indifference, hopelessness, exhaustion and lack of prospects
  12. First thoughts of suicide as a way out of this situation; acute danger of a mental and physical collapse

What are the causes?
• Stress and the associated feeling of powerlessness
• Imbalance between performance and recognition
• Burdens emanating from the workplace (or the social environment)

Assessment of my own situation?
A first indication of a risk from burnout can be a questionnaire in the form of an online test*. Although the result obtained does not replace any diagnosis by a specialist, it can be used as an opportunity to assess the current situation and, if necessary, take measures.
Your OGBL works councils delegates can assist you by looking at your status with the utmost discretion and providing you, if necessary, with suitable recommendations for further action. Please contact directly your OGBL works council delegates or alternatively by email to the following address: lalorgnettesba@gmail.com

Link to the questionnaire: https://www.mindtools.com/pages/article/newTCS_08.htm

Le saviez vous ? (Fin de période POT)

Fin de période POT (prochaine fin de période 29/02/2016) :

A la fin de période POT , vous ne pouvez conserver que maximum 20 heures sur le report de votre solde POT.

Les heures comprises entre 20 et 30 heures seront d’office transférées sur Compte Epargne Temps CET).

Les heures au-delà de 30 heures peuvent être supprimées si il n’y a pas de justification les concernant.

Pour toutes questions , n’hésitez pas à contacter vos délégués OGBL

Rappel sur le fonctionnement du Fonds Social

Rappel sur le fonctionnement du Fonds Social (frais médicaux, lunettes, lentilles etc.)

Rappel sur le fonctionnement du Fonds Social : vous devez impérativement remplir le formulaire de demande de remboursement de frais et joindre une copie des feuilles de remboursement de la Sécurité Sociale, de votre Caisse Complémentaire.
Renvoyez vos dossiers aux personnes de contact chez RBC Dexia IS : Thierry Lach

Rappel sur le fonctionnement du Fonds d’étude

Rappel sur le fonctionnement du Fonds d’étude » (Encouragement à l’enfant )

Rappel sur le fonctionnement du Fonds d’étude : vous devez impérativement remplir le Formulaire pour le Fond d’étude pour le paiement d’une prime d’études de votre enfant et joindre une copie des bulletins scolaires, résultats d’examen ou Diplôme.
Renvoyez vos dossiers aux personnes de contact chez RBC Dexia IS, notre représentant : Thierry Lach.

 

Comité d’Entreprise Européen RBC IS

Qu’est ce que le Comité d’entreprise Européen :Le comité d’entreprise européen (CoEE) est un organe d’information et de consultation des travailleurs sur des questions transnationales c’est-à-dire qui concernent l’ensemble de l’entreprise de dimension communautaire ou le groupe d’entreprises de dimension communautaire ou au moins deux établissements ou entreprises du groupe situés dans des Etats membres différents.Quels pays sont représentés dans le CoEE de RBC Dexia :

Les pays où sont implantés RBC Dexia en Europe :

Le Luxembourg, la France, la Belgique, le Royaume Uni, l’Irlande, L’Espagne, l’Italie et la Suisse

Quand a été créé le CoEE de RBC Dexia :

Les négociations ont débuté en 2006, pour aboutir à la signature d’un accord de constitution le 24 Octobre 2006.

Suite à cet accord, les négociations ont alors commencé pour finaliser le Règlement Intérieur qui gère ce CoEE; ce Règlement Intérieur a été signé le 9 Octobre 2008.

Comment fonctionne le CoEE :

La présidence :

La présidence du CoEE est assurée par le CEO de la Direction Centrale. Le président (actuellement José Placido) est garant du bon fonctionnement du CoEE.

Le Bureau :

Le Bureau est composé de 5 membres élus à la majorité des voix par les membres du CoEE.

Parmi les membres du Bureau, un Secrétaire et deux Secrétaires adjoints sont élus , à la majorité des suffrages exprimés par les membres du bureau. Ils sont élus pour une période de deux ans.

Quelles sont les représentants Luxembourgeois :

Membres titulaires :

Xavier Reinert (secrétaire adjoint)

Thierry Lach (secrétaire)

1 représentant

Membres suppléants :

2 représentants

Connaissez-vous la GPOS ?

Connaissez-vous la GPOS, savez-vous ce que c’est la GPOS ?

GPOS c’est l’abréviation pour Gestion Paritaire des Oeuvres Sociales.

Comme son nom l’indique, RBC Dexia a décidé de poursuivre l’idée pour un engagement social en faveur de ses employés tel que c’était le cas chez Dexia BIL.

L’idée est d’offrir quelque chose aux employés qui leur permette de se détendre et par conséquent se sentent bien sur leur lieu de travail, aient envie de s’identifier avec leur société et soient content de venir travailler. (Un employé qui est dans ce cas, sera un employé qui travaille bien.)

C’est dans ce contexte que la GPOS RBC Dexia a été créée.

La GPOS est en fait une institution gérée de façon paritaire par des représentants patronaux et des représentants syndicaux qui est dotée d’un budget annuel, alimenté par la société RBC Dexia Banque Luxembourg S.A. et par les recettes sur les prix de location des parkings des employés.

L’idée est de proposer des activités sociales aux employés de la banque, pour que les employés puissent se relaxer et se retrouver entre personnes en provenance de différents entités de la banque dans une vie associative dans un cadre extra-professionnel.

Ces activités sociales peuvent être d’un ordre sportif ou culturel et la banque laisse l’initiative du côté des employés.

Les employés qui ont envie de se retrouver avec des gens de la banque pour partager une passion qu’elle soit sportive ou culturelle ont la possibilité de s’adresser à la GPOS (dont les personnes de contact sont : …) en vue de créer une telle association qui leur permette de pouvoir pratiquer ensemble leur activité de loisir favorite pendant l’heure de midi, le soir ou même le week-end. Pour être autorisé à créer une telle section, la règle de base est qu’il faut au moins réunir 10 personnes et ensuite la GPOS décidera si oui ou non elle est d’accord à accorder un budget annuel en vue de la création d’une telle association.

Actuellement il existe déjà 13 sections.

Les sections ne permettent pas seulement d’accéder à votre activité de loisir préférée, mais vous permettre en plus de nouer des contacts qui pourront vous faciliter les contacts professionnels dans l’entreprise !

Ce sera avec plaisir que Thierry Lach ou un des membres du comité de l’OGBL RBC Dexia vont vous aider.